×
Veröffentlicht am
28.07.2022
Lesedauer
2 Minuten
Teilen
Herunterladen
Artikel herunterladen
Drucken
Drucken
Textgröße
aA+ aA-

​Shopify se sépare de 10% de ses effectifs

Veröffentlicht am
28.07.2022

La plateforme canadienne de création de portails de vente Shopify a licencié cette semaine environ 10% de ses employés. Après avoir connu une croissance de 57% sur son exercice 2021, et embauché en conséquence, l'entreprise voit son activité s'éroder avec l'impact de l'inflation sur les ventes en ligne.


Shopify


Le directeur général de Shopify Tobias Lütke a précisé dans un mail interne que les suppressions de postes ciblent principalement les divisions n'étant pas impliquées dans la création de produits. Le dirigeant rappelle que l'entreprise avait parié sur la transformation des comportements d'achat intervenus avec la pandémie, qui a poussé un nombre croissant de consommateurs vers la vente en ligne.

"Il est maintenant clair que ce pari n'a pas été payant" admet aujourd'hui Tobias Lutke. "Le taux d'achat en ligne est à peu près celui que les données prévoyaient s'il n'y avait pas eu de pandémie. En fin de compte, c'est moi qui ai fait ce pari et je me suis trompé (…). La prochaine partie du voyage impliquera moins de coéquipiers que ceux que nous avons récupérés en cours de route."

C'est en tout près d'un millier de postes qui disparaissent sur les 10.000 que comptait précédemment l'entreprise. Shopify fournit aux commerçants et aux créateurs des outils pour mettre en place leurs propres boutiques en ligne. Avec, en options, différents dispositifs de paiement, outils marketing et autres fonctions intégrées à la plateforme.

Se serrer la ceinture a été un thème récurrent lors de la publication des résultats trimestriels de ce début d'année pour les grandes entreprises technologiques. D'Amazon à Facebook, les entreprises de la tech américaines, qui se développaient autrefois de manière effrénée, ont mis un frein à l'embauche pour surmonter cette période tumultueuse. Snapchat prévoit ainsi de ralentir "substantiellement" les recrutements après avoir presque triplé ses pertes au cours du dernier trimestre, "plus difficile" que prévu.

Sur son exercice clos fin décembre, Shopify affichait 4,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires (4,51 milliards d'euros), en progression de 57% sur un an, après l'accélération de 86% déjà connue un an plus tôt. Mais la croissance est retombée à 22% sur le premier trimestre 2022, puis 16% au deuxième trimestre. Ce sur trimestre, sa perte nette s'est établie à 1,2 milliard de dollars.
 
 
 

Copyright © 2022 FashionNetwork.com Alle Rechte vorbehalten.